Message de Sa Majesté le Roi à l'occasion du 70e anniversaire de la DUDH : l’universel gagne en légitimité lorsqu’il représente et protège la diversité humaine

À l'occasion de la commémoration du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'Homme, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message Royal aux participants, dans lequel il a exprimé : "l’universel gagne en légitimité lorsqu’il représente et protège la diversité humaine et lorsque tous les peuples et toutes les cultures le façonnent et se l’approprient ".

La lecture du message Royal a été donnée par M. Abdeltif Menouni, Conseiller de Sa Majesté, lors d’une rencontre organisée en partenariat avec le Conseil national des droits de l’Homme, Bank Al Maghrib et Barid Al Maghrib, à laquelle ont participé des membres du gouvernement et des représentants des agences des Nations Unies et de la société civile. La lettre Royale a souligné que le Royaume du Maroc avait accumulé de nombreuses réalisations dans le domaine des droits de l'Homme, qui consistent notamment en l'adoption de la Constitution de 2011, "élaborée de manière participative et inclusive", et contenant une authentique Charte des libertés et des droits fondamentaux, de façon compatible avec le référentiel universel des droits de l’Homme. Cette Constitution consacre aussi l’indépendance totale de la justice et met en place un ensemble d’instances pluralistes et indépendantes de protection des droits et libertés, de démocratie participative, de promotion des droits de l’Homme et de la bonne gouvernance".

Sa Majesté le Roi a également félicité les institutions nationales des droits de l'Homme "dont la place et la contribution n’ont cessé de prendre de l’ampleur tant au niveau national qu’au sein du système des Nations Unies". Le Souverain a rappelé le rôle de la société civile "qui continue de se développer, de diversifier son tissu et d'agir au quotidien en vue de contribuer à la protection des droits et à la promotion de la citoyenneté", et dont les acteurs sont devenus des partenaires incontournables des Etats. Ils enrichissent par leurs propositions et recommandations le processus d’élaboration des politiques nationales et de la doctrine internationale en matière de droits de l’Homme, a-t-il ajouté. Par ailleurs, pour consolider ces acquis, Sa Majesté a rappelé le "Plan d'action national en matière de démocratie et des droits de l'Homme, qui comporte un grand nombre de mesures visant à consolider la démocratie et à promouvoir les droits de l'Homme dans tous les domaines".

Dans le même message, Sa Majesté le Roi a appelé à "relever les nouveaux défis qui surgissent en adoptant les mesures appropriées", et ce à travers "l'effectivité des droits économiques, sociaux, culturels et environnementaux et la lutte contre toutes les formes de discrimination, notamment celles à l’égard des femmes, l’habilitation et l’inclusion des jeunes, la protection des droits des catégories vulnérables et, en premier lieu, les enfants et les personnes en situation de handicap, sans pour autant négliger la réduction des inégalités sociales et des disparités spatiales".

Sa Majesté le Roi a également évoqué la nomination de la nouvelle présidente du CNDH et du nouveau Délégué interministériel chargé des droits de l’Homme, "marquant par là une nouvelle étape dans le processus de renouvellement et d’adaptation de ces deux institutions, de consolidation de leurs acquis et de renforcement de leurs moyens d’action". Le Roi Mohammed VI a exhorté, à ce propos, le Délégué interministériel, dans le cadre des missions qui lui sont dévolues, "à accorder une attention particulière au renforcement de la protection des droits de l’Homme".

À cette même occasion, un hommage a été rendu à deux militants des droits de l’Homme : Mme. Latifa Jbabdi et M. Habib Belkouch, en reconnaissance de leurs grandes contributions à la promotion et à la protection des droits de l'Homme. S'exprimant lors de cette rencontre, le Ministre d’Etat chargé des droits de l'Homme, M. Mustapha Ramid, a souligné que cette initiative est une reconnaissance des efforts qu'ils ont consentis dans le domaine des droits de l'Homme au Maroc et de leur dévouement dans ce domaine d'action. Il a appelé à faire de cet hommage une tradition annuelle. M. Ramid a souligné, que la sélection de ces deux personnalités, est le fruit du travail d'une commission indépendante composée de huit personnalités qui a été créée à cet effet.

En outre, à cette occasion, Barid Al Maghrib et Bank Al Maghrib ont respectivement émis un timbre postal et une pièce de monnaie, consacrant aussi l'engagement des institutions marocaines dans la dynamique des droits de l'Homme.

Lire d'autres actualités

toutes les actus

Message de Sa Majesté le Roi à l'occasion du 70e anniversaire de la DUDH : l’universel gagne en légitimité lorsqu’il représente et protège la diversité humaine

À l'occasion de la commémoration du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'Homme, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message Royal aux participants, dans...

M. Ramid: le Maroc est en train de dresser les infrastructures de la démocratie et il faut assurer la protection nécessaire aux institutions

S'exprimant lors d'une réunion pour discuter du bilan des travaux du ministère, à l'occasion de la présentation des budgets annexes du ministère devant la Commission de la justice, de la...